catharisme
Forums > PhilosophieAller à la dernière page
<< Précédent |

Catharisme

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
p_carlow, irish_frog - 913080lui écrire blog Publié le 04/10/2006 à 19:13 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
Je n'en ferai pas une maladie,

mais,

si certains parmi vous,

voulaient bien se renseigner sur "l'hérésie cathare", (notamment sur le rôle qui était donné aux femmes...)

et le sort que lui réserva l'église...

cette même église catholique qui pinaillait encore deux cents ans après pour savoir si la femme avait une âme (on croit rêver)...

A l'aulne de ce vieux con de papi carlow tu trouveras peut-être la paix.

ziva! googlise le truc.
p_carlow, irish_frog - 913080lui écrire blog Publié le 04/10/2006 à 19:25 supprimer cette contribution
Ce qui me passionne chez les cathares, c'est leur "non violence", et leur "féminisme".

On se croirait en 68, huit cents ans avant!

marrant, non?

(surtout quand tu lis le conniardises du prof paga...)
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 04/10/2006 à 19:27 supprimer cette contribution

Y'a qu'à demander :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Catharisme

Conclusion : l'islam en 2006 en est à peu près là où en était l'Europe en 1209. Comme on le voit, il nage dans la pleine modernité.


Plonke. Répondre, ça m'étonnerait que ce soit dans tes cordes.

p_carlow, irish_frog - 913080lui écrire blog Publié le 04/10/2006 à 20:27 supprimer cette contribution
Citation:
Plonke. Répondre, ça m'étonnerait que ce soit dans tes cordes.


tu rigoles ou quoi?

c'est évident: tu n'as pas lu le lien que tu proposes: il va dans mon sens...

cuistre tu es, cuistre tu restes, fat!

Citation:
Conclusion : l'islam en 2006 en est à peu près là où en était l'Europe en 1209. Comme on le voit, il nage dans la pleine modernité.


"islam" comparé à "europe":

non: "chrétienté" comparée à "islam": pour dire que les mêmes égarement que tu condamnes fielleusement sont aussi anciens que vains.

tu mélanges tout.

avec une "apparente" rigueur, une suffisance dégoulinante, un piochage webesque qui ne leurrent plus personne.

Prof Paganel? une baudruche.
p_carlow, irish_frog - 913080lui écrire blog Publié le 07/10/2006 à 17:53 supprimer cette contribution
brèfle,
le lien wikipedia proposé par paga est bon,

mais lacunaire...

essayez-donc

celui-ci
1769789 Publié le 12/10/2006 à 23:05 supprimer cette contribution
Intéressant
1873133 Publié le 13/10/2006 à 09:22 supprimer cette contribution
merci à tout deux de votre documentation très intéressante et complémentaire....
finalement une manipulation génétique créant une "baudruche plonkeuse" donne de bons résultats
p_carlow, irish_frog - 913080lui écrire blog Publié le 27/06/2007 à 13:16 supprimer cette contribution
ça va mieux entre paga et moi...

Je me permets de vous renvoyer au sujet, et d'affirmer la simplicité, la beauté spirituelle et l'humilité de cette hérésie : elle n'a jamais tué personne et a tjrs admis les femmes.
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 27/06/2007 à 13:44 supprimer cette contribution
dans le contexte,la croisade contre les cathares ressemble bien à une guerre de territoire ... ça a évolué dans le sens ou actuellement ,c'est plutot une guerre de pouvoir...mais le fond reste le meme....le bien contre le mal,mon dieu contre ton diable,la lumière contre l'obscurantisme...ah quel moteur pour manipuler les foules et les consciences.
chasse aux sorcières..va de retro satanas
alors pensez ce que vous voulez ...mais ne spoliez pas le pouvoir en place,sinon....souvenez vous de Lafontaine et le loup et l'agneau...c'est toujours d'actualité
p_carlow, irish_frog - 913080lui écrire blog Publié le 27/06/2007 à 17:23 supprimer cette contribution
Je te laisse La Fontaine...

mais fais gaffe à pas lui faire dire dire ce qu'il ne dit pas...
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 27/06/2007 à 21:58 supprimer cette contribution
la raison du plus fort est toujours la meilleure.....je trouvais bien que ce vers pouvait tres bien illustrer la croisade contre les albigeois
822053 Publié le 27/06/2007 à 22:16 supprimer cette contribution
Citation:
islam" comparé à "europe": non .....


carlow wiki reste le ptit/GRAND MONDE DE CE très cher pagatruc , sans lui , il serait rien , vs comprenez,absolument rien
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 27/06/2007 à 22:17 supprimer cette contribution
Citation:
sans lui , il serait rien
Il est fort rare que je cite d'autres articles que ceux concernant les sujets qui m'intéressent, et que j'ai donc rédigés en partie.


Dior : Il est con, celui-là.
Paga : Merci, j'avais déjà remarqué
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 27/06/2007 à 22:20 supprimer cette contribution
Citation:
La croisade contre les cathares ressemble bien à une guerre de territoire ...
Comme pour toutes les guerres (celle de Sécession et les guerres franco-allemandes ne faisant pas exception), le territoire est le moyen, le pognon le but.

Les Cathares, si je ne m'abuse, ne payaient pas l'impôt. On les a exterminés. Le Sud ne voulait pas non plus payer l'impôt à Washington. Le Nord les a exterminés. Et le contrôle des ressources minières de l'Alsace représentait lui aussi pas mal de pognon en puissance : quelques millions de morts. On purrait même calculer ainsi la rentabilité du mort. Il arrive qu'une guerre soit rentable

Follow the money...

1301487 Publié le 28/06/2007 à 02:26 supprimer cette contribution
La croisade est un système très pratique pour éviter de nombreux ennuis et pour se refaire une virginité sociale, déjà on gagne d'office le paradis, tout actes anti social commis est ommédiatemment absous, ensuite toute dettes est annulés. Bon c'est vrai il faut être croisé pendant cent jours, mais dés que l'on se croise tout est absous, puis cent jours c'est 3 mois et dix jours.
De plus conquêtes de pouvoirs certes, main mise du nord sur le sud. Faut aussi savoir que c'est la lutte contre le catharisme qui fut a l'origine de l'inquisition. Par Ignace de Loyola.

Quand à la femme ça n'a rien a voir avec le catharisme, mais avec les principes qui étaient alors dans toute la Provence.
1811341 Publié le 28/06/2007 à 07:35 supprimer cette contribution
Citation:
La croisade est un système très pratique pour éviter de nombreux ennuis et pour se refaire une virginité sociale


Très juste, et si tu veux te faire une opinion plus objective voici un livre que j'ai trouvé excellent

p_carlow, irish_frog - 913080lui écrire blog Publié le 28/06/2007 à 18:31 supprimer cette contribution
Citation:
Quand à la femme ça n'a rien a voir avec le catharisme, mais avec les principes qui étaient alors dans toute la Provence.


Euh

ça dépend de ce que tu appelles la "Provence", surtout à l'époque...
p_carlow, irish_frog - 913080lui écrire blog Publié le 28/06/2007 à 18:46 supprimer cette contribution
Mais en fait, les chicaneries historiennes ou géographiques m'importent peu.

Ce qui m'intéresse, c'est la valeur de cette "religion" qui, à mon sens, fut une des rares à ne pas tuer l'autre.
A admettre et respecter la femme en son sein, aussi.

Le fait que cette "hérésie" fut massacrée et les raisons pour lesquelles elle le fut sont secondaires. (Quoique... le massacre de Béziers, c'est kanmême kekchose !)

Non : je pense qu'il y avait là une amorce de véritable spiritualité, tolérante et amicale.

J'aime bien les lire.

1315197 Publié le 28/06/2007 à 18:58 supprimer cette contribution
Je suis passionné par le catharisme, je connais beaucoup de leurs grottes en ariège (bien plus interessantes que les eternels chateaux)

Leur spiritualité est passionante mais mal connue dans ces arcanes pour cause d'inquisition

Ce que j'en retiens, c'est que le christianisme qu'ils pronent s'apparente a un chemin interieur, une réelle transformation de la conscience...
Hyperion1296 - 1948147 lui écrire blog Publié le 04/07/2007 à 08:27 supprimer cette contribution
Il est difficile d'évaluer avec précision et objectivité le rôle et l'importance donnés aux femmes dans le "catharisme".
Le catharisme évoqué sur ce forum est le catharisme occitan qui émerge après le concile de Saint-Félix de Caraman en 1167 et qui sombre après le bûcher de Montségur.
Cette période est aussi celle où apparait l'amour courtois. Coïncidence ou incidence.
L'accueil des femmes dans les "maisons d'hérétiques", la personnalité de grandes figures féminines (Esclarmonde de Foix) tendraient à prouver une attention particulière du catharisme vers la "femme"....
Cependant rien dans les textes pour soutenir cette thèse... et la hiérarchie supérieure de l'église cathare (Evêques, Fils Majeur, Fils Mineur) fut toujours strictement masculine...
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 04/07/2007 à 08:30 supprimer cette contribution
Citation:
Tout d'abord, rappelons que peu d'études ont été faites sur le statut de la femme au Moyen Age en France. L'image de la femme confinée à la sphère domestique et à l'éducation des enfants relève plus d'une idée préconçue qu'une réalité vraiment connue ou étudiée sérieusement. Ce que nous savons des femmes vient de celles qui ont exercé un artisanat ou travaillé en collaboration avec leur homme. Des lettres de famille font un rapport des mariages qui étaient des partenariats affectueux. Il semble important selon R. Pernoud de sortir des caricatures qui caractériseraient la condition des femmes au Moyen Age comme la pire. En effet, il s'avère qu'elles possédaient le "droit de vote" (dans les assemblées) par exemple. Leur domaine s'est peu à peu confiné et réduit à la sphère domestique avec l'avènement de la culture classique antique. Auparavant, elles avaient un réel rôle social et une vie professionnelle. N'oublions pas que les reines aussi étaient couronnées par l'archevêque de Reims et qu'elles avaient leur autorité reconnue dans la sphère politique. Marie de Médicis fut la dernière reine couronnée. C'est plus tard que les reines seront complètement exclues de la sphère politique, à l'époque classique. Rappelons nous que les femmes n'ont pas toujours été écartées du trône au Moyen Age. La première disposition en ce sens est faite par Philippe le Bel. Progressivement, les religieuses aussi se sont vues cloîtrées, mais cela n'a pas toujours été le cas au Moyen Âge. Certains abbesses avaient au Moyen Age autant de pouvoir que certains seigneurs. Le rôle des femmes semble diminuer avec la montée de l'influence du droit romain qui ne leur est pas favorable et cette tendance se poursuivra avec la Renaissance. L'étude des actes notariés est une grande source pour comprendre et décrypter le statut des femmes; ils montrent bien qu'elles ont possédé une plus grande autonomie qu'on ne l'imagine. Ainsi le statut de la femme autant dans la société civile qu'ecclésiastique semble se modifier au XIII siècle. C'est seulement au XVI siècle qu'un arrêt du Parlement de 1593 écarte explicitement les femmes de toute fonction de l'état. voir thèmes connexes aussi, mais on distingue les suivants: l'Amour courtois - les nonnes - les veuves - le mariage - la maternité - le travail - l'érudition.
Source habituelle
Page 1

Forums > Philosophie Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | Catharisme| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
2 connectés au chat
17 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Catharisme